01 43 42 90 32Contact7/7j / 8h-1h

La presse en parle : TV MAGAZINE

Les Grandes Marches

Entre modernité et style Arts déco, la renaissance d'une grande brasserie parisienne

Après plusieurs mois de travaux, Les Grandes Marches revivent. En octobre dernier, cette brasserie institutionnelle de la place de la Bastille, qui connut bien des aléas entre ses heures de gloire, a dévoilé ses beaux atours tout neufs, refaite de pied en cape.

Élégance et tradition

Ces dernières années, les repreneurs se sont ici succédé, apposant leur couche décorative les uns après les autres... Et le ménage aux Grandes Marches fut considérable. En à peine quelques mois, le décorateur Pierre Canot a fait abattre, broyer, disloquer, casser, refondre l'intégralité de l'ancien décor pour le ranimer, lui rendre tout son lustre. Reprise en août dernier par la famille Joulie, celle-ci n'a pas lésiné sur les moyens pour offrir à l'établissement un cadre très élégant, esprit Arts déco, tout en restant fidèle à la tradition (on y déguste huîtres de différentes provenances, coquillages, crustacés et plateaux de fruits de mer, sole meunière de 450 g, viandes grillées...) des belles brasseries parisiennes qu'elle possède par ailleurs (Dab, Le Congres Auteuil, Le Congres Maillot, Le Montparnasse 1900, L'Européen...).

Terrasse chauffée

Jouxtant l'Opéra Bastille et ses grandes marches, auxquelles elle doit son nom, la brasserie déploie aujourd'hui ses beaux volumes, aérés (auparavant compartimentés).
Elle vous accueille par une terrasse chauffée de belle capacité (60 places) et par le ban de l'écailler vitré, qui pénètre à l'intérieur, s'intégrant au décor. Une table d'hôtes en marbre noir fait face au comptoir, chapeauté de même, tandis que les tons brun clair et chauds ont choisi le cuir pour les fauteuils, les banquettes du rez-de-chaussée et le velours pour les assises de la mezzanine avec vue imprenable sur la célèbre colonne de Juillet. En bas, des photos en noir et blanc d'artistes. En haut, des oeuvres contemporaines, des tableaux de Peter Klasen, un salon privé, une sculpture rouge de l'Az'tek, personnage fétiche d'Yvon Cochery. Un style mêlant harmonieusement modernité et style années 20 : appliques et suspensions brillant de mille feux.

Pluma tendre et juteux

Nous nous sommes laissé séduire par les huîtres de Joël Dupuch, vous savez, l'ostréiculteur qui a joué dans Les Petits Mouchoirs... De divines spéciales parc de l'Impératrice du bassin d'Arcachon n° 3. Vint ensuite le pluma (collier du cochon) ibérique, à préférer saignant pour profiter de sa saveur, de sa tendreté et de sa jutosité. Parmi les desserts à recommander : crème brûlée à la vanille Bourbon et pralines roses, brioche façon pain perdu et glace caramel au beurre salé.
Avec les 200 places à l'intérieur, les spectateurs de l'Opéra Bastille n'ont pas loin à aller pour déguster un plateau de fruits de mer avant ou après une représentation. À moins de préférer la formule à 36 € tout compris (apéritif, entrée, plat, fromage, dessert, café, vin ou eau minérale).

VALÉRIE VIALLET-FAUST

TV Magazine - 18 janvier 2013

Traditionnal french cuisine
Book your table
online |
01 43 42 90 32