01 43 42 90 32Contact7/7j / 8h-1h

la presse en parle : gourmetsandco.com

Les Grandes Marches

Impossible de manquer Les Grandes Marches en arrivant sur la place de la Bastille. Jouxtant l’Opéra, la grande brasserie en impose avec sa belle façade qui éclaire la place et depuis peu, tire à nouveau vers le haut un quartier qui en avait bien besoin. Sa terrasse est irrésistible, sans aucun doute la plus accomplie de la place, avec ses planches, ses tables et chaises de bistrot chic, son grand espace, et ses rangées d’arbustes qui protègent sans isoler de l’activité alentour. Une vraie terrasse parisienne comme on les aime.

L’espace intérieur est également impressionnant. Tables bien espacées, décor agréable et reposant dans des tons beiges et marrons clairs, le grand escalier qui mène au premier étage plus cosy, plus intime, où les tables, devant les vitres avec vue imprenable sur la colonne illuminée le soir, s’arrachent littéralement. Il faut avouer que c’est magique !

Ici, le rituel des brasseries est immuable et c’est tant mieux. Service impeccable et à votre écoute, accueil parfait et souriant, efficacité maximum et assis confortablement, la grande carte dans laquelle on se plonge avec délectation. Une page entière de produits de la mer, coquillages, crustacés, tourteau, bulots, langoustines fraîches, quatre plateaux de fruits de mer au choix, et les huîtres avec une exigence particulière sur les origines pour avoir les meilleures : Gillardeau et sa célèbre « Papillon », Joël Dupuch pour ses Spéciales Perles de l’Impératrice, Pascal Magné pour les Fines de Claires, et David Hervé pour ses fameuses Spéciales.

À travers les entrées variées (foie gras, saumon, gambas, tartare de thon, etc.), la Fraîcheur de tomate au pistou et mozzarella di Bufala est particulièrement goûteuse. Dans un autre genre, la Planche de charcuteries de la Maison Linard en Aveyron (la patrie des propriétaires) est fort copieuse (rillettes, pâtés, jambon de pays, saucisson…) et empreinte d’une certaine rusticité de bon aloi représentant bien la « qualité Aveyron ». Poissons, dont une magnifique Sole meunière (450 g) et sa purée à l’huile d’olive, présentée entière et préparée en salle ; les viandes autour du grill dont ce fameux Filet de boeuf, sauce béarnaise et ses pommes grenailles confites et moelleuses à souhait (Plat de la Semaine Gourmets&Co), et un recommandable Pluma de cochon ibérique Bellota au vinaigre de miel. Les recettes Gourmandes proposent un original Magret de Canard du Sud-Ouest, sauce bigarade au jus de pamplemousse. Chaque jour, le chef suggère une entrée, un plat et un dessert, et le menu « Club Affaires » est vraiment la bonne affaire avec apéritif, trois plats, ½ bouteille de Buzet, et café pour 36 € (25 € pour deux plats).
Riche carte des desserts, rassurants comme il se doit, bien faits, avec une impressionnante île flottante, crème vanillée et tuile croustillante aux amandes et un Carpaccio d’ananas au sirop vanillé, zestes de citron vert d’une exquise fraîcheur.
Carte des vins très complète, bien sélectionnée sur différentes appellations et à prix serrés (Saint-Emilion Les Hauts de la Gaffelière 2011, à 29,50 € !). Choix conséquent de vins au verre  dont un Touraine cuvée spéciale « Premières Vendanges » de chez Marionnet à 6,20 €.
Bonne nouvelle : la Bastille a enfin retrouvé une vraie brasserie et une très bonne table.

Gourmet & Co - 6 juin 2013

Traditionnal french cuisine
Book your table
online |
01 43 42 90 32